moyen-orient

Marie, esclave chrétienne de Daesh

Pendant deux ans, Marie*, une chaldéenne de 38 ans, originaire de Mossoul a été l’esclave sexuelle et la bonne a tout faire d’émirs de l’Etat islamique.  Vendue et revendue, de Mossoul à Raqqa, d’Irak en Syrie,  elle témoigne aujourd’hui de la barbarie des fous de Dieu.

« Coupables » d’avoir vécus sous Daesh

Les habitants de Mossoul ont subi la loi impitoyable des djihadistes, mais pour survivre ils ont dû trouver des arrangements avec le « diable ». Ils ont exécuté leurs ordres,  assisté aux pendaisons, soigné leurs blessés,  fait cours  à leurs enfants et aujourd’hui ils s’en veulent.